beat

beat [ bit ] adj. inv.
• v. 1966; de beatnik
Anglic. Qui concerne les beatniks ou la « beat generation ». Jack Kerouac et Allan Ginsberg, écrivains beat. ⊗ HOM. Bit, bite, bitte.

beat adjectif invariable (mot américain, abréviation de beatnik) Qui concerne la Beat generation, le mouvement beatnik. ● beat (homonymes) adjectif invariable (mot américain, abréviation de beatnik) bit nom masculin bite nom féminin bitte nom fémininbeat nom masculin (américain beat, battement) En jazz, temps fort de la mesure. ● beat (homonymes) nom masculin (américain beat, battement) bit nom masculin bite nom féminin bitte nom féminin

béat, ate
adj.
d1./d Bienheureux, tranquille. Mener une vie béate.
d2./d Satisfait de soi-même et un peu niais.
d3./d Qui exprime la béatitude. Une mine béate.

⇒BÉAT, ATE, subst. et adj.
I.— Substantif
A.— RELIGION
1. Vx. Moine ou religieuse portant l'habit, mais vivant hors du cloître, soit en particulier soit en famille. Faire des aumônes aux béats (Lar. 20e) :
1. — Violaine, non, je ne suis clerc, ni moine, ni béat. Je ne suis pas le tourier et le convers de Monsanvierge.
CLAUDEL, L'Annonce faite à Marie, 1re version, 1912, II, 3, p. 53.
2. Rare. Personne béatifiée par l'Église :
2. Par ses promotions successives de saints nouveaux et de nouveaux béats, l'église catholique tente d'une part de garder le contact avec la nouvelle religion civique (annexion de Jeanne d'Arc). Elle cherche en outre à offrir aux dernières masses populaires qui lui restent fidèles, en France, des petites divinités locales, rurales, cantonales, appropriées aux possibilités de rayonnement de cette menue clientèle (curé d'Ars, sainte Thérèse de Lisieux, etc.).
J.-R. BLOCH, Destin du Siècle, 1931, p. 157.
P. ext., péj. Personne qui fait le dévot ou qui éprouve une satisfaction niaise de soi-même :
3. « Tu pouvais bien tant faire ta béate, avoir un chapelet de silence, — c'était une enfilée de perles qu'on portait au côté, et l'on en ajoutait une pour chaque heure de silence gardé, — tu pouvais bien te relever la nuit pour défiler des prières! Tu n'es qu'une voleuse! »
POURRAT, Gaspard des montagnes, À la belle bergère, 1925, p. 97.
B.— P. anal., JEUX, vx. Joueur ,,qui dans une partie est exempt de jouer avec les autres et de payer sa part`` (Ac. 1835 et 1878). Faire un béat (ESN. 1966, s.v. béatitude).
II.— Adjectif
A.— RELIGION
1. ,,Titre donné autrefois à différents religieux et religieuses. Notre béate mère`` (Lar. 20e).
2. Fam. D'une sérénité douce et bienheureuse :
4. On retrouve cette même bonne conscience spontanée chez les sujets d'asile, dont l'inertie et la déchéance mentale ont évacué toute autre perspective spirituelle qu'une extase béate et inefficace.
MOUNIER, Traité du caractère, 1946, p. 691.
B.— P. ext., gén. péj.
1. [En parlant d'une attitude] Qui témoigne de la satisfaction. Air béat :
5. ... le pli est pris chez moi de rester bouche béate à vous écouter de sorte que la bizarrerie en question (...), ne me viendrait que sur le palier, me crisperait profondément le cœur et j'en aurais encore pour un an avant de revenir.
VILLIERS DE L'ISLE-ADAM, Correspondance, 1873, p. 176.
6. La machine aussitôt s'est mise en action : Mongicourt reçoit comme un choc qui le fait sursauter et le voilà immobilisé dans son attitude dernière, les yeux joyeusement ouverts, un sourire béat sur les lèvres.
FEYDEAU, La Dame de chez Maxim's, 1914, I, 19, p. 22.
2. [En parlant d'un comportement moral] Satisfait et serein. Quiétude béate, optimisme béat; béate somnolence :
7. ... en regard de cette béate jubilation du bonhomme, il y a, dans la bouche de l'ami janséniste, l'éloquente et vive Parabole de l'Église comparée à un homme en voyage, qui est attaqué et blessé par des voleurs : ...
SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 2, 1842, p. 563.
Stupidité, niaiserie béate :
8. Son visage décharné était secoué par des tics; un sourire d'une béate stupidité relevait de temps en temps ses lèvres sur ses gencives.
BARRÈS, La Colline inspirée, 1913, p. 127.
Rem. Un ex. insolite où béat (d'admiration) fonctionne p. plaisant. étymol., comme synon. de bouche bée, cf. béant ex. 10.
PRONONC. :[bea], fém. [-at]. FÉR. 1768 et LAND. 1834 prononcent [t] final même au masculin.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1267-68 adj. masc. beate « heureux par un bonheur céleste » (BRUNET LATIN, Tresor, éd. Chabaille, 261 dans T.-L. : en po de vie d'ome ne en po de tens que il face bones oevres, ne pöons nos dire que il soit bëates); 1680 subst. masc. (FUR. : Béat. Bienheureux, homme de sainte vie. Ce mot béat ne se dit ordinairement qu'en riant, et son usage le plus fréquent est dans le stile simple, comique burlesque, ou satirique); 2. 1553 « heureux » (RABELAIS, III, 4 dans HUG. : O monde heureux. O gens de cestuy monde heureux. O beatz troys et quatre foys), qualifié de ,,familier`` dans Ac. 1835.
Empr. au lat. beatus « heureux » (dep. ENNIUS, Ann. 245, Vahl dans TLL s.v., 1909, 33 : suavis homo, facundus, suo contentus, beatus); au sens 1 lat. chrét. (TERTULLIEN, Pudic., 21, ibid., 1914, 10).
STAT. — Fréq. abs. littér. :179.
DÉR. Béatissime, adj. ,,Superlatif, à forme latine de béat`` (LITTRÉ) qui cite un ex. tiré de André Lefèvre, Courrier littér., du 10 sept. 1877 dans lequel béatissime comme sanctissime, révérendissime se dit du pape). Seule transcr. dans LITTRÉ : bé-a-ti-ssi-m'. 1re attest. 1547 (DU FAIL, Propos rustiques, ch. 7, p. 147 dans HUG.), seulement au XVIe s., repris au XIXe s.; dér. de béat, suff. -issime.

beat [bit] adj. invar.
ÉTYM. V. 1966; mot angl. des États-Unis, p. p. de to beat « battre », dans the beat generation. → Beatnik.
Anglic. Qui concerne les beatniks. || Le mouvement beat. || Le phénomène beat. || Gregory Corso, Allen Ginsberg, poètes beat.La « beat generation » [bitʒeneʀeʃœn]  : mouvement essentiellement poétique qui se développa aux États-Unis après 1950, à partir de San Francisco.
N. || Les beat.
HOM. Bit, bite, bitte.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • béat — béat …   Dictionnaire des rimes

  • Beat — may refer to: * Battery (crime), contact on another person in a manner likely to cause bodily harm * Beating upMusic* Beat (music), a pulse of sound that marks the metre or rhythm of a piece of music * Beatmatching, the aligning of the tempos of… …   Wikipedia

  • Beat It — Single par Michael Jackson extrait de l’album Thriller Face B Burn This Disco Out (R U) / Get on the Floor Sortie Février 1983 Enregistrement 1982 …   Wikipédia en Français

  • Beat — (b[=e]t), v. t. [imp. {Beat}; p. p. {Beat}, {Beaten}; p. pr. & vb. n. {Beating}.] [OE. beaten, beten, AS. be[ a]tan; akin to Icel. bauta, OHG. b[=o]zan. Cf. 1st {Butt}, {Button}.] 1. To strike repeatedly; to lay repeated blows upon; as, to beat… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Beat It — Michael Jackson Veröffentlichung 26. Februar 1983 Länge 4:17 Genre(s) Pop Autor(en) Michael Jackson …   Deutsch Wikipedia

  • Beat it — Single par Michael Jackson extrait de l’album Thriller Face B Burn this Disco Out Sortie Février 1983 …   Wikipédia en Français

  • Beat 'em up — Beat em ups (often called scrolling fighting games, fighting action games, scrolling beat em ups or sometimes brawlers) are video games where close combat fighting against multiple opponents is the main objective. Beat em ups based around mêlée… …   Wikipedia

  • Beat'em up — Beat them all Le beat them all (ou beat em all, de l anglais « battez les tous », aussi appelé parfois scrolling fighter) est un type de jeu vidéo opposant un ou deux joueurs à un nombre important d ennemis. Le principe du jeu est d… …   Wikipédia en Français

  • Beat 'em up — Beat them all Le beat them all (ou beat em all, de l anglais « battez les tous », aussi appelé parfois scrolling fighter) est un type de jeu vidéo opposant un ou deux joueurs à un nombre important d ennemis. Le principe du jeu est d… …   Wikipédia en Français

  • Beat 'em up — Saltar a navegación, búsqueda Beat em up (también conocido como brawler) es un genero de videojuegos en el que se destaca el combate cuerpo a cuerpo entre el protagonista y un gran número de antagonistas. Los beat em ups basados en armas cuerpo a …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.